Scapulaire Saint Joseph

Saint Joseph guide et modèle de sainteté

“Aujourd’hui, nous proposons (plus largement) à toute personne de se confier particulièrement à l’intercession de ce grand Saint par le port d’un nouveau scapulaire (ou de la médaille) dédié à Saint Joseph et approuvé par l’Eglise pour renouveler la foi et la ferveur du Peuple de Dieu. Je vous encourage donc à revêtir l’habit de Joseph, qui se veut le touchant mystère de sa puissante médiation. Comment le père nourricier de Jésus aux soins débordants se désintéresserait-il de la foule des baptisés lui confiant ses détresses et invoquant sa protection ? Vous aussi, vous pourrez dire à votre tour, après sainte Thérèse d’Avila qui nourrissait pour lui une tendre dévotion : « Saint Joseph m’a toujours exaucée au-delà de mes prières et de mes espérances ! »”

 + Dominique REY
Évêque de Fréjus-Toulon

                        L’acte de consécration à Saint Joseph ne vient pas se substituer au culte que nous devons rendre à Dieu, mais manifeste notre volonté de nous donner à lui pour qu’il nous conduise à Dieu. En faisant cela, nous le choisissons comme guide et modèle sur le chemin de la sainteté. 

Le scapulaire est lui aussi un vêtement de salut, une cuirasse et un bouclier spirituels, une robe d’innocence dont nous revêt Saint Joseph. L’habit est un signe d’appartenance de celui qui le porte à la personne de qui il l’a reçu, et, en retour, de la protection de cette personne. Le scapulaire manifeste donc, de la part de celui qui le porte, la consécration et l’appartenance volontaire à Saint Joseph et de la part de Saint Joseph, l’engagement à secourir celui qui le porte en toute occasion, particulièrement à l’heure de la mort.

 

 

 

                       

                        Le scapulaire (ou médaille) est un sacramental, un signe lié à la foi que l’Église reconnaît.

                        Par le port de ce Scapulaire (ou médaille), Saint Joseph nous accompagne sur notre chemin de sainteté et, si nous y croyons, nous obtient des grâces :

       • Vivre dans une grande union au Christ et à sa Mère
       • Vivre l’obéissance de la Foi
       • Approfondir les vertus familiales et traverser les épreuves inhérentes à la vie de famille
       • Vivre la chasteté selon son état de vie afin d’aimer l’autre en vérité et de le respecter
       • Obtenir un travail pour vivre décemment dans les périodes d’incertitudes et de précarité
       • Découvrir le sens de notre travail et l’offrande que nous devons en faire à Dieu
       • Se préparer à une bonne mort

                         Cette imposition demande une préparation spirituelle.

                         > Elle peut être faite par un prêtre ou un diacre de votre paroisse.
                        > Cette démarche de préparation peut se vivre seul ou en groupe, en paroisse ou dans un sanctuaire, particulièrement un sanctuaire dédié à Saint Joseph.


Les impositions se feront dans les 2 sanctuaires de Notre-Dame de Grâces et Saint Joseph du Bessillon.

                 

  •  La première imposition se tiendra :                                                         

                         - le 1er mai 2021, fête de Saint Joseph travailleur, puis    
                         - le 7 juin anniversaire de l’apparition de Saint Joseph     
                         - le jour de la fête de la Sainte Famille                                   
                         -lors des grands pèlerinages.                                                    

      La cérémonie d’imposition se tiendra régulièrement à partir de mai :

                      - le 1er dimanche du mois et le 3ème mercredi du mois au Sanctuaire St Joseph du Bessillon en fin de messe
                      - le 1er mercredi du mois et le 3ème dimanche du mois au Sanctuaire Notre-Dame de Grâces en fin de messe
                       

           

Liées au port du scapulaire

Les grâces spirituelles

L'Imposition du Scapulaire