MATER DEI

Couvent St. Joseph, Époux de la Vierge Marie

Sanctuaire St. Joseph du Bessillon

83570 COTIGNAC

Logo del Instituto Mater Dei.jpg

Lettre aux Amis 6

juillet 2022

Chers amis et bienfaiteurs,

C’est avec une grande joie que nous vous adressons notre VIème Lettre afin de partager avec vous les innombrables grâces reçues à Cotignac depuis notre arrivée il y a déjà trois ans et demi.

Carta a los amigos.jpg

La Clôture de l’Année de Saint Joseph, tel que nous vous l’avions anticipée, fut célébrée le 8 décembre 2021 par Mgr Rey qui s’est rendu au Sanctuaire pour renouveler la consécration du Diocèse à Saint Joseph qu’il avait faite le 17 mars 2012. La pluie, ce jour-là, n’a pas empêché les fidèles de venir nombreux prier et assister aux témoignages des grâces reçues par l’intercession du bon Saint Joseph. La Consécration à peine terminée, pleins de reconnaissance, nous sommes partis à pied portant des flambeaux vers le Sanctuaire de Notre Dame de Grâces où Mgr Rey a célébré la Messe de l’Immaculée à 21 h.La solennité de Noël a été très intime et très belle. Nous avons eu la Messe de minuit avec la présence de nombreux fidèles qui ont voulu se joindre à nous pour

adorer le Nouveau-Né par des chants qui se sont

prolongés même au-delà de la célébration. Nous avons voulu ainsi accompagner la Sainte Famille, dans l’adoration et l’action de grâces !

Le Jour de l’An est toujours une Fête spéciale pour nous toutes car la Mère de Dieu reçoit les vœux perpétuels de nouvelles sœurs.

Cette année, c’est notre Sr Marie des Anges qui s’est donnée complétement à Jésus par les mains de Marie. Nous vous confions à votre prière notre Sr Maria Clara qui vient d’être acceptée pour faire ses vœux définitifs le 1e janvier prochain ! C’est une grâce pour tout l’Institut mais tout particulièrement pour cette communauté du Bessillon qui aura dorénavant dix sœurs de vœux perpétuels ! Vous recevrez les Litanies correspondantes dans la prochaine Lettre, pour l’accompagner de plus près pendant sa préparation à ce moment si important et significatif.

Au mois de février nous avons eu la joie de recevoir Sr Paulina, notre nouvelle Prieure venue du Québec où elle a vécu 10 ans, depuis l’installation de notre communauté à Saint Jérôme.

DSC_9128.JPG
IMG_20220319_104552.jpg

Nous lui sommes très reconnaissantes car ce fut un grand détachement pour elle, pour nos sœurs du Canada et pour tous les hispanophones qu’elle accompagnait depuis l’ouverture de notre maison là-bas. Mais elle se réjouit d’avoir été appelée à servir Saint Joseph dans ce lieu de grâce. Précédée de quelques jours, notre Sr Maria Candelaria, est arrivée d’Argentine. Quant à elle, ne maitrisant pas le français, elle a commencé tout de suite à l’apprendre avec enthousiasme et persévérance !

Et nous voilà arrivés au 19 mars ! Comme cette année la solennité de Saint Joseph est tombée un samedi, les pèlerins sont venus nombreux toute la fin de semaine ; trois grandes Messes ont dû être célébrées au parking : deux le samedi et une le dimanche matin. Mgr Rey a célébré une Messe le samedi et la Messe du dimanche, car ce jour-là c’était le pèlerinage diocésain. Dans les homélies il s’est centré sur le silence priant de Saint Joseph et son espérance. Pour sa part, le P. Jean-Noël Dol, un des vicaires généraux, a célébré l’autre Messe du samedi et il a prêché sur les vertus de saint Joseph partant de chaque lettre de son prénom : Justice, Obéissance, Silence, Espérance, Pauvreté, Humilité. Nous avons bien gravé les trois homélies dans nos cœurs tout en demandant à Saint Joseph la grâce de pouvoir les vivre.

Quelques semaines après nous avons accueilli notre Mère Générale, Mère María-Jesús, qui venait d’Argentine pour nous rendre visite et qui n’est pas arrivée les mains vides… Elle avait amené Sr María-Leticia avec elle !! Cette Sœur avait été nommée pour devenir membre de notre communauté depuis le mois de février, mais les formalités pour acquérir le visa étaient tellement bloquées à cause du COVID que c’est après plusieurs mois de travail acharné qu'elle y est parvenue. Notre joie était débordante ! Elle ne parle pas un seul mot de français pour l'instant, mais elle est arrivée pleine d'énergie et de détermination pour l'apprendre. Bon courage, ma Sœur !

Deux autres sœurs doivent encore arriver, Sr Maria-Candelaria d’Argentine et Sr Paulina de Québec. Nous prions pour qu’elles puissent terminer leurs formalités le plus rapidement possible, et nous rejoindre pour louer Dieu et servir son Eglise en ce lieu béni.

Enfin, nous avons la joie de vous partager une très bonne nouvelle : notre Sœur Marie-des-Anges fera ses vœux perpétuels le 1er Janvier, Solennité de Marie Mère de Dieu ! Elle est donc partie en Argentine car elle fera sa Profession à la Cathédrale de San Luis avec deux autres Sœurs, Sr María-Teresita et Sr María-Francisca. Nous vous envoyons une série de litanies que nous vous invitons à prier avec nous du 23 au 31 décembre pour accompagner nos Sœurs. Prions fort

Tel que l’année dernière, nous avons eu pour la chorale du samedi matin, l’aide inestimable de quelques élèves de l’École Saint Joseph de Draguignan des Sœurs Dominicaines du Saint Esprit.  Mme Marie-Noëlle Simon a pris en charge la direction des chants et Ilan a joué l’orgue. Nous avons compté aussi, pour les autres Messes, sur l’appui des Sœurs de Saint Jean de Villecroze et de Brignoles. Soyez tous profondément remerciés !

Ce jour-là, nous avons été aussi appuyées par de nombreux amis et bénévoles qui se sont présentés généreusement et qui ont beaucoup travaillé pour accueillir presque trois mil pèlerins et visiteurs ! Ce qui est le plus émouvant, c’est l’amour de Saint Joseph qui pousse tout le monde à se mettre à son service au Bessillon pendant sa Fête. Un grand Merci à tous !

Finalement, nous avons eu pendant cette semaine, le beau cadeau de la présence de nos sœurs de l’Espagne qui sont venues pour nous aider. La Maitresse de novice, Sr Tita Maria, est venue avec les trois novices, notre première postulante espagnole et deux laïques. Sr Tita Maria a vécu aussi quelques années dans notre couvent du Québec; parlant très bien le français, elle s’est plongée, depuis leur arrivée, à accompagner le travail des bénévoles. Le Seigneur sait bien susciter les aides nécessaires quand il demande une mission ! Merci de tout cœur, chères Sœurs!

Le bon Saint Joseph a continué d’être honoré le 1er mai. Le P. Jean-Noël Dol est venu pour présider la Sainte Messe de 10 h 30. Comme c’était un dimanche de Pâques il a célébré la liturgie du jour mais, dans son homélie, il a fait allusion à la vocation spéciale de Saint Joseph qui a su répondre avec fidélité à cet appel de Dieu.

Vers 13 heures nous nous sommes rencontrés avec les villageois au Théâtre Marcel Pagnol pour partager un déjeuner tiré du sac et voir le film sur « La mission royale de Cotignac » préparé par la professeur Élise Humbert, l’auteur de deux livres sur l’histoire des apparitions de Notre Dame de Grâces et de Saint Joseph. Le documentaire est d’une très grande qualité et, ce qui est le plus important, et qui le fait plus attirant encore, c’est que tous les artistes sont de la région ! Pour compléter le film, elle nous a donné une causerie très intéressante. Nous avons fini la journée au Sanctuaire de Saint Joseph avec le chant de vêpres suivi de l’adoration eucharistique. Beaucoup de pèlerins y ont participé car ce jour-là ils ont été très nombreux pour honorer saint Joseph travailleur.

Nous tenons à vous faire savoir que depuis le 19 mars, en Espagne, on a l’occasion de voir le film « Avec un cœur de Père », réalisé par Goya productions. Il s’agit de la présentation de différents lieux dans le monde dédiés spécialement au culte de Saint Joseph et de témoignages sur les grâces obtenues par son intercession. Le producteur est venu aussi à Cotignac l’année dernière pour rencontrer de nombreux témoins. Désormais et, grâce à ce film, le Sanctuaire du Bessillon est visité par de nombreux espagnols qui veulent se confier à Saint Joseph. Leur foi et leur confiance sont étonnantes ! Nous avons réfléchi sur le fait que le jour de l’apparition du Saint au Bessillon, le 7 juin 1660, c’était la rencontre à Saint Jean de Luz du Roi Louis XIV avec la princesse Marie Thérèse. Évidemment, l’Époux de Marie avait voulu bénir les deux royaumes et leurs fils et filles. Sa bénédiction continue encore aujourd’hui dans leurs descendants.

IMG_20220607_121659.jpg

Nous finissons cette lettre avec notre fête du 7 juin ! C’était le premier anniversaire de la restauration de notre église. Comme cette année la date tombait un mardi, on ne s’attendait pas grand monde, mais… tout au contraire ! Une centaine de fidèles ont assisté à la Messe de 10 h 30 qui a été suivie de la procession vers la source et le chant des litanies de Saint Joseph.

Arrivés là-bas, les enfants de la catéchèse ont représenté l’histoire de l’apparition et des villageois de souche ont honoré leur Saint Patron avec un hymne en provençal qu’ils chantaient quand ils venaient autrefois en procession depuis le village. Merci à vous tous pour ce beau cadeau ! Nous avons fini la matinée par un simple apéritif qui a permis de tisser des liens fraternels. Le soir, saint Joseph a reçu notre action de grâces par les vêpres solennelles et l’exposition du Saint Sacrement.

Il nous faut signaler enfin les deux grands pèlerinages des Mères de Familles, les fins de semaines du 21-22 mai et du 11-12 juin. C’est toujours émouvant de les accueillir avec leurs intentions et leurs actions de grâces, que nous confions chaque jour au fidèle Saint Joseph, protecteur de la Sainte Famille. Nous nous préparons maintenant à accueillir les Pères de famille qui viendront au début juillet.

Chers amis et bienfaiteurs, voilà quelques nouvelles de tout ce que nous avons vécu depuis l’Avent dernier. Nous vous remercions une fois de plus votre amitié et votre appui. Que le Protecteur de la Sainte Église et son Épouse Immaculée continuent à nous garder tous dans le chemin de la fidélité à Jésus-Christ. Nous nous confions dans vos prières et nous vous assurons des nôtres pour vous. Bien affectueusement.  

 

Vos sœurs du Sanctuaire Saint Joseph du Bessillon

Lire aussi: 

 * LETTRE AUX AMIS N° 5